Alerte scientifique sur les fongicides

Le 7 novembre 2019, une étude menée par des chercheurs du CNRS concluait que les SDHI, des fongicides communément utilisés bloquent l’activité de la SDH (succinate déshydrogénase), une enzyme clé de la chaine respiratoire. Le dysfonctionnement de cet enzyme est associé à différentes pathologies graves. Ces chercheurs et chercheuses estiment que les conditions des tests réglementaires actuels de toxicité masquent l’impact des SDHI. Pour l’heure, cela n’a pas entraîné de réaction des pouvoirs publics, et notamment de l’ANSES, à la hauteur des enjeux.

C’est pourquoi nous avons décidé d’interpeller Gérard Longuet et Cédric Villani, respectivement Président et vice-Président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) afin de permettre aux parlementaires de se saisir de ces questions, à l’intersection entre le politique et le scientifique.
Nous pensons que l’OPECST devrait se prononcer sur l’opportunité d’activer le principe de précaution.

Pierre Dharréville, Député des Bouches-du-Rhône
Pierre Laurent, Sénateur de Paris
 
 

La fabrique du commun

14 quai Général Leclerc, 

13500 Martigues

téléphone : 04 42 02 28 51

 

Dans votre ville un jeudi par mois sur rendez-vous 

  • Port-Saint-Louis du Rhône le 1er jeudi du mois de 15h30 à 17h Maison de services au public
  • Istres le 2ème jeudi du mois de 16h à 17h30 Hôtel de ville
  • Port de Bouc le 3ème jeudi du mois de 16h à 17h30 CC Elsa Triolet

 

La lettre d'information

 Inscription *                            (* information obligatoire)

 

Mentions légales

Mentions légales

Politique de confidentialité