Pierre DHARRÉVILLE, député des Bouches du Rhône

VOTRE VOIX DANS L'HEMICYCLE

Martigues - Port de Bouc - Saint Mitre les Remparts - Fos sur Mer - Istres - Port Saint Louis du Rhône

Action logement doit pouvoir continuer son rôle

Lettre à Madame Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée chargée du logement - 27 novembre 2020

 

Madame la ministre,

Je me permets de vous écrire à propos du prélèvement exceptionnel qui va ponctionner les fonds du Groupe Action Logement au profit du Fonds national d’aide au logement (FNAL).

Ce nouveau prélèvement d'un milliard d’euros sur ce fonds, après une ponction de 500 millions l’an dernier, nous inquiète au plus haut point.

La capacité d’action de cet organisme risque de se réduire du fait de ces ponctions, ce qui aura des conséquences négatives sur le logement dans nos territoires.

Action Logement constitue en effet un outil majeur pour le logement et le logement social en particulier. Il joue un rôle primordial auprès des organismes HLM : il favorise leurs investissements, accompagne leur restructuration, participe au financement des démolitions en zones détendues, prend en charge une partie de leurs contributions au Fonds national des aides à la pierre (FNAP) - mesures actées dans le Plan d’investissement volontaire d’Action Logement 2018-2022. Il porte par ailleurs ses propres programmes de construction à caractère social, il aide à la location des salariés en offrant des garanties aux propriétaires et mène des actions en faveur des salariés qui peinent à payer leur loyer, pour ne donner que ces exemples.

Dans cette période de crise sociale aggravée, il nous paraît dangereux de réduire les moyens de cet organisme. Cela contribuera à fragiliser le financement du logement social à un moment où l’état du pays exige un soutien massif à la construction ainsi qu’à la lutte contre les difficultés économiques et sociales.

Nous nous inquiétons également du projet de réforme de cet organisme vers une gouvernance moins paritaire. Cela nous fait craindre une mainmise accrue de l’Etat sur les décisions et les ressources de cet organisme.

Là encore, alors que quinze millions de personnes souffrent de leurs conditions de logement dans le pays, il nous semble primordial qu’Action Logement ne soit pas déstabilisé et puisse continuer à jouer son rôle.

Pin It

La fabrique du commun

14 quai Général Leclerc, 

13500 Martigues

téléphone : 04 42 02 28 51

 

Dans votre ville un jeudi par mois sur rendez-vous 

  • Port-Saint-Louis du Rhône le 1er jeudi du mois de 15h30 à 17h Maison de services au public
  • Istres le 2ème jeudi du mois de 16h à 17h30 Hôtel de ville
  • Port de Bouc le 3ème jeudi du mois de 16h à 17h30 CC Elsa Triolet

 

La lettre d'information

 Inscription *                            (* information obligatoire)

Appuyer sur "Entrée"