Carrefour doit des comptes à la Nation !

Lettre à M. Bruno LE MAIRE, Ministre de l'Économie - 08/01/2018 Le groupe Carrefour envisage de modifier de façon drastique sa structure, faisant passer de nombreux magasins en franchise ou location-gérance pour externaliser les coûts et par un mécanisme de pression, augmenter encore les bénéfices de ses actionnaires. Les salariés du groupe Carrefour se sont mobilisés ces dernières semaines pour dénoncer ce projet qui risque d’affecter gravement les conditions de travail et l’emploi. Aucune garantie n’est apportée par le groupe concernant les droits des salariés du groupe qui seraient ainsi transférés. Leurs inquiétudes sont d'autant plus légitimes que l'enseigne a déjà obtenu l'autorisation d'ouvrir les hypermarchés le dimanche matin sans que les organisations syndicales représentant les salariées n'aient obtenu de réponse sur les changements que cela ne manquera pas d'entraîner sur le repos hebdomadaire pour l'ensemble des professions du groupe. A titre d'exemple, quel sera l'impact pour les salariés de la Banque Carrefour dont le repos hebdomadaire était fixé au dimanche ? De même, quelles seront les conséquences pour les salariés des boutiques ou des pharmacies installées dans les galeries marchandes des hypermarchés ? D’ores et déjà, les salariés tirent la sonnette d’alarme concernant leur souffrance au travail. La "low-costisation" de toutes les enseignes de la grande distribution n’est pas une bonne nouvelle, ni pour les salariés, ni pour les producteurs, ni pour les consommateurs. 
Le groupe Carrefour a touché au bas mot 400 millions d’euros de CICE. Il doit des comptes à la Nation. Monsieur le Ministre, quels éléments d’information avez-vous à votre disposition sur ce sujet et que comptez-vous faire pour empêcher cette dégradation de l’emploi et des conditions de travail au sein du groupe Carrefour ? Dans l'attente de vos réponses et actes, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

La fabrique du commun

14 quai Général Leclerc, 

13500 Martigues

téléphone : 04 42 02 28 51

 

Dans votre ville un jeudi par mois sur rendez-vous 

  • Port-Saint-Louis du Rhône le 1er jeudi du mois de 15h30 à 17h Maison de services au public
  • Istres le 2ème jeudi du mois de 16h à 17h30 Hôtel de ville
  • Port de Bouc le 3ème jeudi du mois de 16h à 17h30 CC Elsa Triolet

 

La lettre d'information

 Inscription *                            (* information obligatoire)

 

Mentions légales

Mentions légales

Politique de confidentialité